Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sea yoU

Sea yoU

Un bateau nommé DÉSIRS... Voyages, aventures, humeurs, voiles, récits et photos


PANAMA -5- PASSAGE du CANAL

Publié par Fabienne et Dominique sur 5 Décembre 2019, 22:58pm

Catégories : #Tour du monde

PANAMA -5- PASSAGE du CANAL

LVidéo de Notre Passage

La vidéo du passage du Canal de Panama

IMPORTANT:

Pensez à vous abonner au blog, cela vous permettra d’être averti dans votre boîte mail dès que je publie quelque chose.

C’est aussi important pour le blog, car cela fait monter le nombre de gens qui le suivent et améliore sa visibilité auprès des moteurs de recherche.

Un grand merci d’avance.

PANAMA -5- PASSAGE du CANAL

Informations aux marins

 

EDITION SPECIALE:

 

LE PASSAGE DU CANAL DE PANAMA

 

 

ATTENTION: Le prix du canal va changer en janvier 2020 et normalement doubler...

 

Vous trouverez les infos sur une grande quantité de blogs, certaines viennent de changer.

Nous on vous livre notre expérience du processus et nos références, sans garantie si vous passez dans plusieurs mois.

On a choisi de faire les démarches par nous-mêmes et de nous préparer à la marina. Il y a d’autres façons de procéder ( avec agent, au mouillage....)

 


LA MARINA

La marina Shelter bay est l’endroit idéal pour préparer sereinement le passage.

 

Certains diront qu’elle est chère. C’est vrai si vous y restez juste quelques jours, mais les prix descendent vite pour une semaine et surtout 15 jours.

 

Exemple:

De 30 à 45 pieds 1,25$ jusqu’à 6 nuits puis 1,15$ jusqu’à 14 nuits et 0,80 jusqu’à 30 jours....

Pour un 40 pieds cela fait donc 32$/jour à partir de 15 jours. Ce qui est bien moins cher qu’en Méditerranée.

 

Le directeur de la Marina s’appelle Juan, il est très sympa, très réactif et n’hésite pas à prêter main forte pour les arrivées et les départs... le mieux est de lui demander une cotation par mail si vous êtes intéressés.

 

Le « dockmaster » est Eddy, et là aussi il est dans le top 5 des meilleurs Dockmaster que nous ayons rencontrés depuis notre départ. Il est chaleureux, compétent et on peut tout lui demander.
 

 

En plus il y a une très belle piscine à disposition, une navette gratuite pour nous emmener au shopping center de Colon, ou à la citi Bank pour payer le canal, un bar restaurant, une vie communautaire dynamique et même une zone de carénage pour sortir le bateau.

 

Quand on a des réparations à faire comme nous, c’est bien mieux que de se faire secouer à l’extérieur.

De plus comme on a choisi de faire l’administratif par nous-mêmes, on économise 350/400$ de frais d’agent, que je préfère mettre dans la marina.

PANAMA -5- PASSAGE du CANALPANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANALPANAMA -5- PASSAGE du CANAL

Les démarches:

 

Elles sont très simples et un agent n’est vraiment pas nécessaire, sauf si on est très fainéant.

 

1) On va chercher sur le site des autorités du canal, www.pancanal.com

Allez dans l’onglet  «  maritime service » rubrique « customer forms » et cliquer sur «  handline inspection ». Vous aurez le formulaire 4405 I à télécharger et imprimer pour le remplir ou certains ont réussi à le compléter directement sur écran.

Une fois rempli, le scanner et le renvoyer avec une photocopie du passeport du capitaine par e-mail à la nouvelle adresse:

NTOT-ARA@pancanal.com ( depuis novembre 2019)

 

2) Comme nous étions à la marina, un agent du canal est venu dés le lendemain pour mesurer le bateau.

Il nous a donné un papier pour aller payer à la citi bank ( la navette du matin peut nous déposer devant sur demande au chauffeur).

 

3) Nous avions anticipé cette démarche en retirant régulièrement des dollars depuis notre retour, car il faut payer en cash à la banque. Nous avions ainsi la somme exacte en arrivant au comptoir.

 

Il y a aussi une banque avec distributeur, à 200m. Il est toujours possible de retirer l’argent à ce moment là, mais attention au plafond de retrait sur les cartes.

Côté sécurité, la zone ne nous a pas semblé être plus risquée que cela... il y a beaucoup de gardes armés dans le coin...

 

La banque nous remet un reçu pour le paiement du canal et la caution qui sera remboursée 3 semaines plus tard ( prendre un rib de votre compte bancaire pour remplir le formulaire de remboursement).

 

Jusqu’au 31 décembre 2019 les tarifs pour un bateau de moins de 50 pieds sont de:

Frais de transit: 800$

TVI inspection charge: 54$

Security charge: 130$

Buffer (caution): 891$

 

Soit au total 1875$

 

Mais la caution vous sera remboursée 3 semaines plus tard moins 25$ de frais de traitement...

 

(A partir du 1 janvier les principaux frais devraient doubler.)

 

Après 18 h, le jour du paiement, on peut appeler le « Marine Traffic Scheduler » au 272 42 02 et vous pourrez choisir votre date avec lui.

 

Un jour avant, il faut rappeler pour confirmer l’horaire où « l’adviser » (pilote) viendra sur le bateau.

 

Ensuite il faut louer les « lines » et les « fenders » qui serviront lors du passage.

Nous avons fait affaire avec Stanley. Il est parfait. Il nous a livré 2 ou 3 jours avant, et a récupéré le tout sur notre bateau au Balboa Yacht Club. (100$ pour le tout).Tel: +507 6523 3991

 

Ces pare-battages étaient top, de beaux gros bulbes (6).

 

Il y en a qui font cela avec de vieux pneus, pour faire quelques dollars d’économie, je le déconseille car ils n’écartent pas assez des autres bateaux ou du quai en cas problème.

PANAMA -5- PASSAGE du CANAL

Le Passage

 

Le jour prévu il faut dès le réveil allumer la VHF sur le canal 12, car on peut à tout moment être contacté par le « Cristobal signal station », pour être informé d’un changement d’horaire.

 

Par sécurité je conseille de rappeler le jour même, pour une confirmation de l’horaire, car il est très difficile de faire les derniers préparatifs et d’écouter en même temps la radio.

 

Néanmoins cette confirmation est très aléatoire, et les horaires ne sont pas souvent respectés.

On nous avait demandé d’être sur le « flat » à 16h, ( zone d’attente au mouillage devant la marina: coordonnées GPS pour donner une idée de la zone: 09 22 11N - 079 56 68 W).

 

Donc forcément on est parti plus tôt car on avait entendu dire que parfois ils peuvent arriver en avance...

Bref « l’adviser » est arrivé vers 18h. Ils ont changé les plans au dernier moment car le Cata avec lequel on devait passer était trop grand. Il a donc fallu que l’on bombe à plus de 8nds pour rattraper les bateaux qui étaient partis 1h avant.

 

Pour toutes les manœuvres pendant le passage, et pouvoir briefer vos équipiers si c’est leur première fois, vous trouverez sur le site de la marina Shelter bay une vidéo explicative extrêmement bien faite.

 

Concernant les équipiers, il est bien d’avoir à bord au moins une personne qui a déjà passé une fois le canal, ou des gens de voile, voir de prendre au moins un « hand liner professionnel ». Cela coûte environ 100$.

 

N’avoir que des « touristes » à bord (backpackers, famille, amis qui n’y connaissent rien...) peut être dangereux et stressant, car le capitaine ne peut pas quitter la barre. Quand il y a du vent les choses ne sont pas toujours simples.

PANAMA -5- PASSAGE du CANALPANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANALPANAMA -5- PASSAGE du CANAL

Les Advisers (pilotes)

 

Il y en a de qualités et de sympathies diverses...

 

Il est important de se rappeler que vous êtes le capitaine et que vous connaissez votre bateau.

Ils ont parfois une vision déformée de comment vous faites votre approche, car ils sont plus habitués aux cargos qu’aux voiliers.

 

Par exemple: pour venir me mettre à couple d’un bateau, je sais comment arriver et positionner mon bateau... « l’adviser » pensait que j’arrivais trop proche, et il m’a demandé de m’écarter plus, je l’ai écouté pour ne pas le contrarier et bien sur on était trop loin... donc faites comme vous savez faire pour les manœuvres que vous faites régulièrement.

 

Pour la nourriture que l’on doit fournir et qui stresse tant les responsables de l’intendance... pas besoin de faire compliqué... du riz et du poulet...

 

Nous, comme on ne  mange pas de viande, on avait fait des crevettes à l’ananas et du riz... Notre « adviser » est venu avec sa boîte à lunch car il avait des allergies et notamment aux crevettes...

Les « advisers »
Les « advisers »

Les « advisers »

Problème Technique

 

Nous avons eu un gros problème technique stressant en arrivant fort heureusement à la dernière porte celle qui nous libère vers le Pacifique.

 

En passant la marche arrière, pour freiner avant de me mettre à couple, j’ai senti que ne n’avais plus de puissance.

 

Quand les portes se sont ouvertes, j’ai enclenché la marche avant, Sea yoU a commencé à bouger, mais là aussi impossible d’avoir de la puissance.

 

Le câble d’accélérateur avait cassé.

 

Je pouvais enclencher la marche avant et arrière, mais j’avançais juste avec la puissance du moteur au ralenti.

 

J’ai donc passé les premiers miles dans le pacifique dans la cale moteur à accélérer à la main pendant que Fab tenait la barre.

 

Si cela nous était arrivé avant, avec le vent que nous avions, je ne sais pas comment on aurait fait. L’ « adviser » aurait pu déclencher les secours et cela nous aurait coûté 5000$...

 

Il a donc fallu réparer le lendemain.

Nous avons un moteur Volvo, mais j’ai découvert que la plupart des « control cables » étaient identiques.

 

Je me suis renseigné chez Volvo (commercial de Motores, Isla Flamenco), il fallait attendre 2 à 3 semaines et ils demandaient 300$.

 

Je suis allé au magasin Abernathy à côté de la marina Playitas Amador, et j’ai trouvé exactement ce que je voulais pour 60$... un câble américain qui m’a l’air très bien... j’en ai pris un autre au cas où... car c’est le même pour l’inverseur.

PANAMA -5- PASSAGE du CANAL

Mouillages

 

Le mouillage du « Balboa Yacht Club » n’est intéressant que si vous arrivez tard, que vous êtes crevé ou que vous avez un problème technique.

 

En effet, c’est assez cher (0,80$/ft) pour une bouée au mouillage même si la navette est comprise.

De plus on est roulé, dans tous les sens par les bateaux du canal qui sont basés là.

 

Sans cela on peut pousser jusqu’au mouillage en face de la marina Playitas, mais ensuite on doit payer pour arriver en dinghy à la marina.

 

Le mieux est encore le mouillage de Las Brisas de l’autre côté.

On peut mettre son dinghy gratuitement derrière le dock près du chantier aéronaval. Mais attention à marée basse pas toujours facile de le récupérer.

 

Voilà nous sommes maintenant heureux d’être dans les eaux du pacifique et l’aventure continue...

 

Bon vent à tous et Sea yoU soon

Les écluses
Les écluses
Les écluses

Les écluses

PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
PANAMA -5- PASSAGE du CANAL
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Super intéressant, merci...
Répondre
F
Bonjour Henri
Merci pour votre commentaire, cela fait toujours plaisir d’avoir des retours.
Pour s’abonner, allez en haut de la page, vous verrez “news letter”, un espace pour mettre votre mail, et un bouton “s’abonner”. Vous cliquez et vous recevrez dans votre boîte mail un message de confirmation) vérifiez aussi vos spam, au cas où cela irait dedans) sur lequel il faudra cliquer pour confirmer l’abonnement. À bientôt sur le blog ou en mer...
Répondre
F
Super votre article mais comment on fait pour s’abonner
Henri
Répondre
F
Bonjour Henri
Merci pour votre commentaire, cela fait toujours plaisir d’avoir des retours.
Pour s’abonner, allez en haut de la page, vous verrez “news letter”, un espace pour mettre votre mail, et un bouton “s’abonner”. Vous cliquez et vous recevrez dans votre boîte mail un message de confirmation) vérifiez aussi vos spam, au cas où cela irait dedans) sur lequel il faudra cliquer pour confirmer l’abonnement. À bientôt sur le blog ou en mer...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents