Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sea yoU

Sea yoU

Un bateau nommé DÉSIRS... Voyages, aventures, humeurs, voiles, récits et photos


LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7

Publié par Fabienne et Dominique sur 13 Décembre 2018, 21:44pm

Bonjour à vous fidèles lecteurs de notre blog.

Nous sommes dans l’avion qui nous ramène vers Ténérife après un mois très intense en France.

Et nous soufflons enfin... nous sommes heureux de retrouver notre Sea yoU, et nous laissons toutes les tensions de métropole disparaitre au gré des nuages qui défilent derrière les hublots de l’avion de Ryanair.

Nous voilà enfin arrivés sur notre bateau qui est passé sans encombre à travers les graves intempéries qui ont touché les côtes ouest et sud de l’île... heureusement nous sommes à l’est.

Nous le préparons maintenant activement pour reprendre la mer vers les deux îles qui nous manquent pour compléter la découverte des 7 îles de l’archipel des Canaries.

Pour nous aussi c’est une reprise car nous n’avons pas navigué depuis plusieurs semaines, et il faut se réamariner...

Nous mettons le cap sur l’île de La Palma, en choisissant la route qui passe par la pointe nord de Tenerife. Les prévisions météo annoncent une mer calme, alors confiant, nous sortons direct sans monter la grand voile dans l’avant port et on s’en mord les doigts et le reste aussi.

On se fait surprendre par une mer démontée à cause du ressac des vagues, plus fortes que prévues, sur les digues du port.  La mise sous voile de Sea yoU est très “rock and roll”...

Le passage de la pointe est lui bien anticipé, et nous sommes prêts à affronter les 30 nds fréquents sur les extrémités des îles.

C’est d’ailleurs ce que nous rencontrons à nouveau de nuit en franchissant la pointe sud cette fois de La Palma pour nous rendre vers le Port de Tazacorte sur la côte ouest de l’île.

LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7

Le port est plein, et il ne reste que 2 places. Contrairement à ce que l’on peut lire sur le guide Imray, il n’est plus évident de trouver une place ici. Ce port est devenu très populaire et supplante largement celui de Marina Santa Cruz. C’est vrai qu’il est très tranquille, pas de ferries, dans une ambiance bateau de voyage. Il y a de belles plages, des restos... bref tout ce qui fait le bonheur du marin.

Comme d’habitude nous louons une voiture et c’est parti pour la découverte de la 6 ème île.

Cette île a la forme d’un cœur, et pourrait être le logo du “Sea yoU world tour of Love”.

 

LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7

C’est une île d’origine volcanique comme toutes les autres, dont la dernière éruption remonte à 1971. Une théorie récente prévoit que la moitié de l’île devrait s’effondrer dans la mer et causer un tsunami gigantesque avec des vagues de plusieurs centaines de mètres de haut... cela devrait se produire entre maintenant et l’an 2500.

Avant de partir, je décide de nettoyer mon hélice et de vérifier la coque. Nous allons donc mouiller près du port. Cela permettra de partir tranquillement vers 23h sans déranger nos voisins..

Nous jetons l’ancre devant une belle plage difficilement accessible de la terre et je plonge pour vérifier mon mouillage avec palmes, masque et tuba et là... la galère... une nouvelle fois mon ancre s’est coincée sous une pierre contre la paroi d’un énorme platier de roches parcouru de failles étroites d’environ 10cm de large. On dirait que la lave au contact de l’eau s’est craquelée.

Après une courte réflexion, je décide de sortir mon matériel de plongée pour la déplacer, car il n’est pas question de se retrouver en pleine nuit avec une ancre qui ne se décroche plus...

J’en profite pour nettoyer l’hélice et inspecter la coque, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans la bouteille.

L'immense caldeira de Taburiente, l'observatoire d'astrophysique, les rues de Santa Cruz
L'immense caldeira de Taburiente, l'observatoire d'astrophysique, les rues de Santa Cruz
L'immense caldeira de Taburiente, l'observatoire d'astrophysique, les rues de Santa Cruz
L'immense caldeira de Taburiente, l'observatoire d'astrophysique, les rues de Santa Cruz
L'immense caldeira de Taburiente, l'observatoire d'astrophysique, les rues de Santa Cruz

L'immense caldeira de Taburiente, l'observatoire d'astrophysique, les rues de Santa Cruz

Puis nous mettons le cap sur El Hierro, la plus jeune et la plus petite des îles de l’archipel qui a quand même 750 000 printemps.

La navigation se fait donc de nuit, pour arriver lundi matin pour cause de chaudière bousillée par le technicien qui venait faire l’entretien annuel. Et oui, il faut continuer à faire face aux urgences des locataires, et dès notre arrivée nous faisons chauffer les smartphones pour trouver des solutions.

La dernière éruption eut lieu en 2011, sous la mer, et le sommet de ce volcan n’est plus qu’à 70m de la surface. En repartant nous allons naviguer au dessus... c’est excitant...

Plusieurs bateaux nous ont conseillé le port de l’Estaca, plutôt que celui de Restinga. Et effectivement c’est un bien meilleur choix. Le port est récent, bien manœuvrable, et parfaitement équipé. Il y a ici pour le coup énormément de place libre. Il manque juste un peu d’animation et il faut monter à Valverde pour trouver un resto...

ESTACA

ESTACA

RESTINGA

RESTINGA

Nous nous rendons le lendemain au port de Restinga pour faire remplir la bouteille de plongée avant de partir, car c’est vraiment un élément de sécurité qui nous a sauvé la mise par deux fois déjà.

Ce port regorge de clubs de plongée, car à côté il y une réserve sous marine et le volcan sous marin est juste en face.

Nous tombons par hasard sur un centre qu’un couple de français vient de reprendre et c’est très gentiment qu’ils acceptent de remettre en route leur compresseur car ils étaient fermés. 

Ils proposent des séjours de plongée avec hébergement...

Meridiano 0:  Celine et Claude 0034697336767  contact@meridiano-cero.fr

C’est paraît-il le plus bel endroit des Canaries pour la plongée...

LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7
LA PALMA - EL HIERRO... 7 sur 7

Ces deux îles possèdent aussi une magnifique végétation verdoyante qui contraste avec l’aridité commune aux îles du nord de l’archipel.

Notre rencontre avec les 7 îles des Canaries s’achève donc maintenant, et ce fut un véritable enchantement. 

Ces îles si proches de l’Europe sont d’une quiétude apaisante contrairement au stress et à la violence que l’on peut ressentir en France et ses pays voisins.

Mais comme dirait mon ami Paul... l’appel du large...

 

El Hierro est faite de contrastes et parfois on est dans des alpages
El Hierro est faite de contrastes et parfois on est dans des alpages
El Hierro est faite de contrastes et parfois on est dans des alpages
El Hierro est faite de contrastes et parfois on est dans des alpages

El Hierro est faite de contrastes et parfois on est dans des alpages

Alors nous partons demain pour normalement traverser directement vers les Antilles car une bonne fenêtre météo est en vue. Excepté peut être dans les premiers jours pour ce qui est de houle que nous aurons de travers, ce que nous n’aimons pas beaucoup. Si celle ci est trop inconfortable nous prendrons un cap plus sud et nous nous laissons la possibilité éventuelle de rejoindre le cap vert.

Nous avions décidé d’en faire l’impasse car nous voulons être à Panama pour le mois de mars en passant par Cuba et il y a de la route... Donc pas vraiment le temps de bien visiter ces îles.

On peut pas aller partout, il faut faire des choix...

Voilà vous n’aurez plus de nouvelles pendant quelque temps, normalement jusqu'à début janvier où l’on vous racontera la transat.

Mille excuses aux amateurs du 7ème art qui n'auront pas cette fois ci de video. Je n'ai vraiment pas eu le temps de la monter.

Bon vent à tous et 

Sea yoU soon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
bonjour Dominique et Fabienne<br /> Merci pour la petite "pub" dans votre blog, c'est très sympa! J'espère que tout se passe bien pour vous!<br /> pour info, l'adresse mail c'est ".fr" et non pas ".es" <br /> Bon voyage!<br /> Céline et Claude (Meridiano Cero)
Répondre
F
J'espère que le Noël en transatlantique (!) s'est bien passé et que vous passez un fin d'année à la hauteur (du niveau de la mer !) de vos espérances ! On vous embrasse!
Répondre
G
J'espère que votre traversée se passe bien ( ou plutôt s'est passée )<br /> Je retourne en Guadeloupe début janvier vers le 8 pour sortir le bateau de l'eau ( antifouling ) et aller ensuite vers les Grenadines. J'espère que nos chemin se croiseront à nouveau au moins pour voir les progrès de Fabienne sur son pied<br /> Amitiés
Répondre
K
coucou, merci pour ce voyage virtuel, ça donne envie d'y aller aussi !! <br /> j'espère que vous profitez bien de vos séjours sur terre ... <br /> a bientôt pour les nouveaux épisodes .. gros bisous Khéroufa
Répondre
A
Nous allons attendre patiemment le prochain récit...<br /> Soyez prudent, bon vent ????????
Répondre
M
????????????????????????????bon ????belle????et MERCI merci merci de nous faire rêver!!!! <br /> Bonne transat....on vous aime fort!!
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents